Le recrutement sans CV : une pratique de plus en plus répandue

Notre entreprise étant spécialisée dans la prestation de service, il est intéressant de connaitre l’avis de nos internautes concernant une pratique que nous exerçons en permanence : le recrutement.


Une enquête a été réalisée par CodinGame et CoderPad durant plus d’un mois et demi en fin d’année 2021. CodinGame est un site consacré à la programmation informatique ludique, qui propose plusieurs fonctionnalités tels que : des casse-têtes de difficulté progressive à résoudre dans l’un des vingt-cinq langages de programmation à disposition, ou des jeux d’intelligence artificielle multi-joueurs, ainsi que des défis de résolution de problèmes en un temps donné. La rubrique CodinPad dans la solution CodinGame for Work fournit des tests techniques pour évaluer les compétences des développeurs, si possible en live. L’enquête a rassemblé les réponses de près de 14 000 développeurs issus de 131 pays.

Tout d’abord, après une période difficile au cours de laquelle de nombreuses entreprises ont gelé les salaires et embauches dans le meilleur des cas, plus de 53% des recruteurs disposeront d’un budget plus important pour le recrutement de développeurs en 2022 qu’en 2021. Il était nécessaire de reprendre le rythme d’avant crise afin de compenser ces gels.


57 % des recruteurs se déclarent prêts à se passer du CV du processus de recrutement.

Nous savons qu’un recruteur peut être attiré par le fait de choisir une personne sortant d’une école avec une certaine renommée : l’effet de halo illustre justement ce cas de figure. Bien évidemment, cela en laissant de côté un(e) candidat(e) plus qualifié(e) pour le poste mais avec une formation académique différente. Le but alors avec le processus de « recrutement sans CV » est de réduire le plus possible ce biais cognitif. Mais il faut noter que plus d’un développeur sur 3 a admis n’avoir pas appris la programmation à l’université.


Les entreprises sont à la recherche de compétences…

De quelle manière vont-ils alors recruter ? Il est important de retenir que ces derniers ont de plus en plus de mal à trouver des candidats qualifiés. Depuis 2020, « Identifier les potentiels même si les compétences du candidat ne correspondent pas exactement à nos critères » a bondi de la 8e place à la 2e » indique ainsi l’étude; les compétences techniques sont limitées. C’est pour cette raison que la majorité des entreprises investit actuellement dans l’actualisation des compétences.

Mais 30% des développeurs estiment qu’il est aussi difficile de faire valoir leur personnalité et leurs compétences non techniques à distance, ce nombre reste relativement bas, probablement parce que plus de 70 % des développeurs plébiscitent le travail à distance – complet ou partiel et qu’ils ne considèrent pas les softs skills comme des compétences primordiales.

Selon l’enquête CodinGame, « développeurs (77%) comme recruteurs (76%) s’accordent sur le fait que les tests de compétences et les entretiens techniques pratiques – où l’on demande aux candidats de résoudre des problèmes de code – sont le meilleur moyen de s’assurer du niveau de compétence d’un candidat ». Cette pratique favoriserait également la diversité au sein des équipes.

En revanche, ce sont les européens qui paraissent les plus réticents aux méthodes traditionnelles, puisque 40 % d’entre eux ont répondu qu’ils n’abandonneraient pas les CV. Ils sont suivis de près par l’Océanie, contrairement aux recruteurs sud-américains qui sont les plus ouverts à cette possibilité, suivis par le continent asiatique.


Et vous ? Que pensez-vous du recrutement sans CV ?

Répondez dans les commentaires de la publication LinkedIn !

Le recrutement sans CV : une pratique de plus en plus répandue

Nom
Pour ou Contre le recrutement sans CV ?